Ce qu’il faut savoir avant d’aller étudier en Estonie

64

L’Estonie est le pays dont on entend le plus parlé ces derniers temps. Depuis son indépendance le 24 février 1918, ce pays n’a cessé de se démarquer et se moderniser par la vague de construction de bâtiments moderne tout en gardant ses monuments et châteaux les plus historiques et le lien avec son histoire.

Et bien qu’il soit un tout petit pays, il a une des économies les plus dynamiques et prospères d’Europe, le concept futuriste de e-résidence et des avantages non négligeable pour des entreprises, comme l’absence d’impôts sur les bénéfices réinvestis dans l’entreprise. C’est donc un excellent choix pour des étudiants et surtout pour des étudiants entrepreneurs. Si vous êtes concernés, voici une liste non-exhaustive des choses à prendre en compte avant de sauter définitivement le pas.

 

  • Comment est le climat estonien ?

Le climat estonien est de type océanique et continentale, avec des grandes variations climatiques entre l’été et l’hiver. En effet, tandis que les étés sont plutôt doux avec des températures oscillantes entre 18 – 21 degrés et 30 degrés, les hivers sont plutôt rudes avec des températures qui peuvent descendre jusqu’à -20 degré. Les eaux se transforment en banquise gelées et les journées se raccourcissent considérablement et ne durent que 5 à 6 heures, ce qui n’empêche pas les Estoniens de profiter de leur temps libre en faisant toute sorte de sport d’hiver.

Et en été, les journées sont particulièrement longues et les habitants en profitent pour faire la fête jusque tard dans la nuit. Les Estoniens ont le sens de la fête et de l’amusement.

L’été est donc la meilleure période pour être en Estonie, mais les hivers estoniens ont un charme non négligeable.

  • Comment est la cuisine estonienne ?

En revanche la cuisine estonienne n’est pas si transcendante, elle se résume le plus souvent à des soupes de lentilles et de citrouilles, de viande panée, accompagné de pomme de terre, choux ou encore des carottes. Leurs seules spécialités sont la truite fumée et le kringel, qui est un pain sucré comprenant des noix et des raisins. Le choix est donc très limité, même au niveau des boissons, la bière est leur boisson fétiche et en particulier la liqueur nationale « Vana Tallinn ».

 

  • La langue et la religion en Estonie ?

La langue officielle en Estonie est l’estonien, mais le russe est aussi très répandu et dans les grandes villes l’allemand, l’anglais et le finnois sont très parlés.

D’un point de vue religieux, la principale religion est le luthéranisme. Il y a aussi des catholiques et des orthodoxes, mais ils sont en minorité.

  • Comment se divertir en Estonie ?Ce qu’il faut savoir avant d’aller étudier en Estonie

À cause de leur climat très rudes en hiver et de leurs journées qui durent 5h à 6h maximum, les Estoniens sortent très rarement et passent la majeure partie de leur temps à l’intérieur. Néanmoins le pays dispose d’une grande variété d’offres culturelles et sportives, comme le cinéma, le théâtre, l’art, la musique, le ski de fond, le soccer et le basketball et Canoë-kayak, un sport très populaire en été car il fait très bon et que les journées sont longues.

 

  • Quel est le coût de la vie en Estonie ?

Le coût de la vie est assez faible. On peut trouver des très bons dortoirs confortables à 80 euros, maximum 190 euros par mois et des appartements à environ 100 euros jusqu’à 510 euros maximum par mois. Mais il faut payer un acompte correspondant à 3 mois de loyer, mais le point positif c’est que à la fin de votre location, si l’appartement est rendu en très bon état, on vous rembourse 1 mois de loyer.

  • Les démarches pour obtenir un visa d’étude en Estonie

Les étudiants ressortissants de l’union européenne n’ont pas besoin d’un permis de séjour pour étudier en Estonie, mais ils doivent obtenir un droit temporaire du permis de séjour d’une durée de 5 ans.

Et ces étudiants doivent d’abord s’inscrire auprès de l’autorité de l’administration locale dans les 3 mois suivant leur arrivée sur le territoire Estonien. Et après l’obtention du droit de séjour temporaire, ils reçoivent une carte d’identité estonienne dans un délais de 1 mois. Et ils peuvent travailler sans avoir besoin d’un permis de travail.

En revanche, tous les autres étudiants doivent obtenir un permis de travail et un permis de séjour temporaire pour les études de l’ambassade ou du consulat estonien de leur pays d’origine. Ces étudiants doivent s’inscrire auprès de l’autorité du gouvernement local en moins de 1 mois après leur arrivée en Estonie.

Et leurs permis de séjour temporaires ne sont valables que pour 1 an, mais peuvent être renouvelés assez facilement auprès de la police ou de la commission de surveillance des frontières à condition de s’y prendre 2 mois avant la date d’expiration.

En conclusion,

L’Estonie est un petit pays mais plein de charme et qui allie à la perfection le moderne et l’ancien. De plus le cout de la vie est tellement bas que les étudiants peuvent y vivre confortablement.

Comments are closed.