Comment prendre sa retraite en Espagne ? 

357

N’avez-vous jamais rêvé d’un départ à la retraite au soleil, au bord de la plage avec de la bonne nourriture tout ça pour un prix abordable ? L’âge de la retraite est arrivé, et vous devez décider si partir vivre définitivement ou rester dans une maison de retraite. J’ai pour vous la destination idéale, l’un des meilleurs pays d’expatriation : l’Espagne. Prendre sa retraite en Espagne à de nombreux avantages tant au plan financier qu’au plan santé. Il s’agit d’un pays dans lequel vous trouverez certainement votre bonheur, car ce pays est à la fois calme avec des paysages à couper le souffle et d’un autre certaines grandes villes ne dorment jamais… il ne reste plus qu’à choisir votre petit coin de paradis et passer les meilleures années de votre vie !

Aller vivre à l’étranger n’est pas forcément facile à cause des démarches que ça implique et du changement culturel, et surtout à un âge où nous sommes habitués à résider dans un pays concret. L’une des complications est si l’on a besoin de soins de santé specifiques.

Dans tous les cas, dans l’article suivant nous allons vous présenter l’Espagne; pourquoi prendre ma retraite et aller vivre dans ce pays d’accueil.

Formalités

Que cela soit voyager ayant cotisé et calculé combien il vous fallait pour prendre votre future retraite ou finir sa carrière et partir loin, l’Espagne comporte tout de même quelques formalités au préalable, c’est-à- dire avant de partir.

Si vous êtes ressortissant d’un pays de l’Union européenne aucun souci n’est à se faire car vous pouvez résider et circuler sur le territoire espagnol et y profiter de votre retraite de vieillesse ou non de base pendant 3 mois maximum, vous aurez donc tous vos droits à la retraite. Si vous désirez y vivre plus longtemps vous devez demander un permis de résidence et enfin si votre retraite dépasse 5 ans vous allez pouvoir demander un droit de séjour permanent.

Ensuite, vous devrez aussi signaler votre nouvelle adresse espagnole de régime général à la caisse régionale vous versant une pension de retraite afin d’avoir droit à tous vos droits de retraite à l’étranger à taux plein. Votre caisse de retraite sera ainsi à nouveau approvisionnée comme dans votre pays d’origine.

En ce qui concerne l’assurance maladie, vous devrez obligatoirement vous inscrire auprès du régime de retraite de la Seguridad Social (sécurité-sociale), qui gère le régime d’assurance maladie espagnol. En outre, une inscription à la mutuelle sera aussi nécessaire pour rester assuré et afin de bénéficier des régimes spéciaux de retraites. Sans oublier la cotisation bénéficiaire calculée puis versée que vous devrez payer pour votre assurance maladie qui est soit de 3,2% sur la pension du régime de base du salaire annuel moyen et 4,2 % sur la pension complémentaire. Le montant de la retraite est donc différent. En conséquence, tous les soins médicaux sont couverts, pour que vivre dans un pays étranger, pour les retraités français qui partent s’installer là-bas, soit de la façon la plus sûre. En restant dans le domaine de la santé, il faut aussi savoir et s’informer sur l’assurance-retraite, assurance-santé ou dans le cas où vous avez besoin de soins de santé spécifiques, le consulter avec votre médecin.

En outre, vous devez aussi savoir que vous serez imposé en Espagne comme partout en Europe. Vous allez devoir passer au minimum 183 jours pour être considéré comme ressortissant espagnol. Les pensions seront donc imposables dans votre pays d’origine, mais tout le reste sera moins imposé quand dans d’autres pays en général ce qui est dû au faible taux d’imposition annuel moyen espagnol pour une personne seule, un avantage considérable !

Un petit conseil, avant le départ pour l’étranger, et s’expatrier dans ce nouveau pays, est de chercher la localisation du consulat ou de l’ambassade en cas de problèmes.

Avantages et inconvénients 

Partir à la retraite en Espagne comporte de nombreux avantages et de désavantages en contrepartie .

  • L’accessibilité du pays : en effet, lorsque vous avez atteint l’âge minimum de la pension vous pourrez profiter Espagne très facilement, car ce pays est fortement relié aux autres pays européens et l’accès y est facile ainsi que pour toucher une retraite, liquider sa retraite ou une demande de pension de retraite.
  • La niveau de vie active et le bien-vivre en Espagne comportent le plus d’avantages. Que ce soit l’ensoleillement et la douceur du climat, son patrimoine historique, la bonne cuisine méditerranéenne ou encore le système de santé performant, l’Espagne est l’endroit idéal pour que tous les retraités aient un bon-vivre.
  • Les traditions et le folklore : partout en Espagne les anciennes traditions y sont soigneusement gardées et préservées. Votre caisse de retraite vous permettra de profiter au maximum des différentes activités, repas typiques et autres traditions festives que le pays propose. De plus, comme il s’agit d’un pays qui se trouve dans l’Union Européenne et dans l’espace Schengen, même s’ ils ont des traditions différentes et plein de choses à découvrir, le choc culturel n’est pas énorme. Ceci facilite l’intégration des expats de certains pays voisins.
  • Le coût de la vie : les prix sont moins élevés en général qu’ailleurs. Que ce soit pour aller faire vos courses, aller manger au restaurant ou même pour acheter des vêtements, la vie y est moins chère en comparaison avec certains pays comme la Belgique. Le prix de l’immobilier est avantageux grâce à l’espace économique. Le montant des retraites de chaque trimestre est intéressant, le salaire moyen et donc votre retraite totale. Beaucoup de situations avantageuses pour la vieillesse qui permettent de vivre en Espagne et vivre sa retraite de la façon la plus heureuse possible.

Les désavantages principaux de l’Espagne sont :

  • Le logement : malgré les prix abordables quant à l’achat d’un bien immobilier, les logements espagnols sont les plus souvent très mal isolés et les matériaux utilisés ne sont pas toujours des plus nobles. Un chauffage central n’est pas une chose disponible dans tous les logements non plus … Prenez donc garde ! Le salaire brut y est un peu moins grand aussi. Il faut aussi tenir en compte que trouver un logement n’est pas une des tâches les plus faciles à établir, malgré le prix moins élevé.
  • La langue est aussi un pont à franchir et à maîtriser pour prendre sa pension en Espagne. Il vous faudra donc apprendre la langue locale et le dialecte en fonction de la région dans laquelle vous vous trouvez. Des cours sont néanmoins proposés un peu partout afin de guider les nouveaux travailleurs ou encore les fins de carrières, et même grâce au grand nombre de communautés d’expatriés, formées par les expatriés français établis hors leurs pays, vous trouverez du soutien par rapport à l’apprentissage de la langue.

 Les meilleurs endroits de retraite en Espagne

Vous vous demandez certainement maintenant où passer votre belle retraite espagnole. On s’en occupe en reprenant ci-dessous les 5 meilleures destinations où se loger et vivre. L’une des caractéristiques de certains endroits de l’Espagne est qu’il existe beaucoup de communautés d’expatriés, vu que les avantages permettent qu’une grande majorité de seniors français, y soient partis vivre.

Barcelone

La deuxième capitale espagnole est dotée d’une architecture magnifique et l’ambiance qui y règne est incroyable. Pour votre retraite normale vous pourrez y passer des années sans avoir vu et revu tous les recoins de cette ville assez grande. Que ce soit les musées, les beaux parcs, les randonnées, les activités en plein air, la plage ou encore les bars et restaurants abondants, vous tomberez très vite amoureux de cette ville magnifique.

Madrid

Madrid, la capitale de l’Espagne est une ville magnifique. Les innombrables parcs, l’architecture et les petites ruelles font de cette ville un endroit magique. Sa vaste scène artistique est un plus aussi à côté de ses excellentes infrastructures en matière de santé, d’éducation et de transport. Sa vie nocturne est aussi riche que sa culture. Madrid est tout de même légèrement plus chère que d’autres villes espagnoles, mais pas de quoi avoir peur.

Valence

Valence est LA ville pour avoir une retraite paisible. Le cout de la vie après y avoir atteint y est beaucoup moins cher qu’ailleurs et sera l’endroit idéal pour votre nouvelle résidence. Cette ville est depuis quelques années maintenant en plein essor et est l’une des villes des plus dynamiques que ce soit pour y vivre, pour y faire carrière ou tout simplement pour y  découvrir avec votre famille de 3 enfants. Vous y mangerez aussi comme nulle part ailleurs avec leur fameuse paella !

Seville

Vous êtes plutôt à la recherche d’authenticité pour partir faire votre retraite assurée. Alors Séville est fait pour vous ! Cette ville a littéralement gardé l’atmosphère d’un village malgré sa grandeur. La région d’Andalousie est l’une des plus riches villes culturelles avec des paysages magnifiques, un folklore riche et des bonnes tapas.

Malaga

Malaga est un mix entre vie moderne et architecture ancienne. Rien de tel que d’y passer sa retraite après une longue carrière. Elle est située le long de la Costa del Sol, les plages et la mer sont donc à deux pas de là ! Vous serez donc assurés d’avoir un coin de plaisir et du soleil toute l’année. La ville convient aussi parfaitement aux jeunes avec d’innombrables festivals et concerts qui désirent passer une vie professionnelle là-bas.

Conclusion

Prendre sa retraite en Espagne comporte de nombreux avantages et les différents endroits magnifiques permettront à plus d’un d’y trouver sa place au soleil au bord de la plage et accompagnés des enfants et petits-enfants. 

Profiter de sa retraite à côté des plages de sable, habiter dans un pays ou la gastronomie et les gens forment partie d’un des pays les plus accueillants. Le bon-vivre et les prix avantageux propice que déménager et commencer une nouvelle vie en tant qu’expat soit vraiment délicieux! On ne doute pas que l’Espagne va vite être votre pays préféré pour partir s’installer et vieillir.

 

Comments are closed.