Digital Nomad : 5 idées de métiers qui permettent ce mode de vie

119

Dans l’article précédent nous avons parlé du nomade digital, de son mode de vie et de comment devenir un nomadise.

Je reviens aujourd’hui avec un top 5 des métiers que tu peux faire en freelance ou en entreprise en temps plein ou temps partiel et qui permettent ce style de vie nomade, la formation ou les études supérieures qu’il faut mais aussi la rémunération.

Ces différents métiers, dit « métiers d’avenir », en plus d’être des métiers qui recrutent, peuvent être fait en télétravail ou en travail à distance. On peut travailler depuis son domicile ou n’importe où dans le monde et selon son instinct voyageur, on peut même faire le tour du monde en travaillant. Vous avez la possibilité de choisir votre lieu de travail, tout ce qu’il faut c’est un bon ordinateur et une connexion internet.

Le métier de développeur web

Un web développeur, comme son nom l’indique, est une personne chargée de développer des interfaces web adaptées pour son client. Il peut s’agir de sites Intranet, de sites internet, d’applications web ou d’outils en ligne, des applications spécifiques à un système ou qui peuvent tourner sur plusieurs systèmes. Pour ce faire il utilise des langages frontend pour ce que l’utilisateur final va voir, et des langages back-end pour ce que l’utilisateur ne voit pas ou pour ce qui permet de dynamiser le front-end (ex : l’envoi d’email).

Il se base sur un cahier des charges fait par un chef de projet. Il contribue également à sa rédaction, en conseillant sur les aspects techniques que ne maîtrise pas forcément le chef de projet.

  • Formation

Pour devenir développeur web, plusieurs chemins sont possibles. On peut se tourner soit vers une des nombreuses formations qui existent soit vers un bac court (+2 ou +3) ou long (master en informatique), mais peu importe votre choix, vous pouvez tirer votre épingle du jeu, il y a des employeurs ou micro-entreprises qui recherchent plutôt des développeurs moins diplômés et plus dans leurs moyens tout comme d’autres employeurs et grandes entreprises qui eux recherchent la surqualification.

  • Salaire

Le salaire est généralement attractif (peu importe votre formation) et il monte progressivement avec l’expérience. Un jeune diplômé ou un débutant peut gagner entre 23K et 36K en fonction de la technologie maîtrisée.

Le métier de graphiste

Un graphiste est chargé de concevoir et réaliser une image, un ensemble visuel pour représenter une idée, un produit ou une marque et de participer ainsi à la création de l’identité visuelle de l’entreprise ou d’un projet. Il conçoit ainsi des logos, des couvertures d’ouvrages ou du packaging, des affiches, flyers, cartes de visite, etc. Il peut aussi créer des écrans et des interfaces, faire la mise en page, la charte graphique d’un site internet ou d’un logiciel. Il peut travailler aussi bien avec un crayon qu’avec une souris d’ordinateur. Ce dernier peut aussi être amené à assurer le suivi de la production (fabrication, impression).

  • Formation

Pour faire ce métier, il faut faire un bachelier professionnalisant en graphisme ou illustration et peut-être poursuivre vers un master en communication visuelle, en dessin ou toujours dans le graphisme. Mais généralement un niveau bac +2 suffit pour ce métier.

  • Salaire

Le salaire minimum d’un jeune débutant est de 1800 euros et peut monter jusqu’à 3000 euros en fin de carrière.

Le métier de Community managerDigital Nomad 5 idees de metiers qui permettent ce mode de vie

Le Community manager est chargé de créer et surtout animer des espaces d’échanges et une communauté sur des sites, blogs, réseaux sociaux (Facebook, YouTube, Twitter, etc.) pour faire connaitre ou améliorer la visibilité web de son entreprise et son E-réputation. Il doit mettre au point une bonne stratégie marketing pour trouver des clients.

En véritable animateur sur le web, il doit gérer la relation-client en répondant à leurs questions, mais aussi lancer des débats sur un thème, organiser un projet web (concours, challenge, quiz), donner des conseils, modérer les échanges pour éviter tout débordement.

Il doit aussi être capable de discuter sur n’importe quel sujet et surfer sur tous les buzz et les tendances susceptibles d’avantager son entreprise, il doit respecter sa ligne éditoriale. Il doit donc avoir une bonne culture générale et se tenir constamment au courant de toutes les nouveautés, c’est un travail journalier.

  • Formation

Le métier de Community manager est ouvert à tous les types de profil mais les recruteurs préfèrent généralement des jeunes diplômés en marketing digital, e-business, communication ou relation publique

  • Salaire

Le salaire d’un Community manager débutant est de 2000 euros et avec les années d’expérience, la rémunération peut monter jusqu’à 3500 euros.

Le métier de UX designer

Un UX designer ou le designer UI, est une personne qui s’occupe du design de l’interface, l’expérience utilisateur c’est-à-dire qu’il gère le lien entre la machine et l’homme.

En plus de gérer et concevoir l’interface, Il s’assure de rendre un site internet le plus simple à trouver, facile à utiliser, crédible et surtout attrayant avec du contenu de qualité et en insérant un storytelling pour faire naître de l’émotion chez l’internaute.

  • Formation

Si vous avez envie de faire ce métier, il existe de nombreux bachelier mais aussi des formations et masters en arts numériques, infographie, webdesign, informatique et en graphisme

  • Salaire

Un designer UI/UX en début de carrière a un salaire moyen 2 500 € et cela peut monter avec l’expérience jusqu’à 3 000 €/ 3 500 €.

Le métier de coach de vie

Un coach de vie est un professionnel qui accompagne une ou plusieurs personnes vers la recherche de solutions à leurs problèmes. Il les aide à identifier ce qui fait obstacles à leur épanouissement personnel et/ou professionnel, à dépasser ces obstacles et entamer une nouvelle vie plus saine et heureuse et à prendre conscience de leur potentiel, à se valoriser et à avoir une image positive d’eux-mêmes

Les compétences d’un coach sont vastes, il intervient auprès d’un grand nombre de personnes (adultes, personnes âgées et enfants) et peu importe leurs problèmes.

Cela peut être la recherche d’un emploi, la réorientation professionnelle, des problèmes de cœur, des problèmes de confiance en soi, des relookings, des problèmes au travail ou personnels, un changement de vie, un divorce ou une séparation dévastatrice, un examen qui approche, une addiction, une perte de poids ou prise de poids et même des maladies mentales.

Les séances de coaching se passent habituellement dans un cabinet, au domicile du coach ou du coaché ou encore dans un endroit neutre ou même à distance.

  • Formation

Exercer le métier de coach ne nécessite aucun diplôme, il y a juste une formation pour acquérir toutes les connaissances essentielles à cette fonction. Et vos connaissances doivent s’étendre sur un nombre illimité de domaines, car vous pouvez être emmené à travailler sur n’importe quel thématique. Il est aussi conseillé de se faire coacher ou même de suivre une thérapie.

  • Salaire

Généralement, un coach de vie est rémunéré par séance, le tarif en vigueur varie entre 50 euros et 150 euros par séance. Et s’il travaille dans un cabinet de coaching, un coach débutant peut toucher 3600€ par mois et cela peut fortement augmenter en fonction de sa notoriété et de son expérience.

En conclusion,

Le style de vie d’un digital Nomad est à la portée de tous. Je vous en ai proposé que 5 mais il existe plus d’une cinquantaine de métiers qui se font via le web et de n’importe où. Si ce mode de vie vous intéresse, ne vous mettez pas de barrière, trouvez le métier qui vous convient, formez vous si nécessaire et sautez le pas!

Comments are closed.