Comment s’installer à Dubaï ?

373

Que ce soit pour une année ou partir définitivement, s’installer à Dubaï est un phénomène de plus en plus à la mode chez les influenceurs, les jeunes diplômés et les autres adeptes dans le domaine du freelance.

Bien que partir s’installer à Dubaï semble facile pour ces nouveaux entrepreneurs d’internet, cela reste néanmoins un processus difficile. C’est pour cela qu’il est conseillé de bien se préparer avant le départ a l’étranger.

Cet article s’adresse aux personnes qui aimeraient aller vivre définitivement à Dubaï. Que ce soit pour profiter de leur retraite au soleil, pour commencer une nouvelle vie, pour un Erasmus, un volontariat international à l’autre bout-du-monde ou alors juste pour s’éloigner un peu de leur pays d’origine et découvrir le pays ou bien le monde.

D’un autre côté, cet article peut vous être aussi d’utilité si vous avez l’intention de prendre un billet d’avion et faire le touriste dans ce merveilleux pays d’accueil, faire un long séjour, partir en mobilité internationale, un séjour linguistique ou bien prendre un working holidays.

Comment trouver un travail à Dubaï ?

Le marché de l’emploi des EAU s’est un peu stabilisé en 2019 grâce à de nombreux projets en immobilier et en hôtellerie mais avec la crise sanitaire, ces secteurs ont été fortement touchés donc trouver un emploi est devenu une tâche encore plus compliquée et cette difficulté risque de s’accentuer post-Covid.

Cependant, voici quelques conseils qui vous permettront de postuler et d’avoir plus de possibilités de travailler et pour trouver un job à l’étranger, à Dubaï.

Pour trouver du travail à Dubaï, il y a plusieurs choses à savoir comme les profils recherchés et le CV.

  • Dans un premier temps, il y a les fonctions liées au domaine du digital. Que ce soit dans le secteur privé ou public, les personnes qualifiées et avec de l’expérience professionnelle dans ce domaine ont plus de chance d’ obtenir un travail.
  • Ensuite, il y a les métiers autour de la finance et de la fiscalité comme les gestionnaires des coûts, les conseillers fiscaux ou les analystes. Ces métiers ont beaucoup de succès à Dubaï.

administration- dubai

Après les profils, il y a le CV. Il faut savoir que le marché de l’emploi à Dubaï est un marché international ; vous êtes face à des profils hautement qualifiés qui sont prêts à travailler pour un salaire inférieur. C’est pour cela que votre CV doit être optimisé au maximum afin de mettre le plus de chance de votre côté.

Votre CV ne doit pas seulement être traduit du français à l’anglais mais doit aussi être au format anglo-saxon. Pour ce faire, plusieurs tutoriels sont disponibles sur internet (YouTube, etc.).

Un petit conseil, est d’avoir et pouvoir prouver un bon niveau de langue, c’est pour celà qu’il est recommandé de poursuivre un cours d’anglais, vu qu’il s’agit d’un emploi international.

Il est aussi très important de rédiger une lettre de motivation, tout en expliquant pourquoi tu aimerais travailler dans cette entreprise et de l’envoyer lors de ta demande afin d’avoir plus d’opportunités de décrocher l’emploi à l’étranger, et réussir le contrat de travail.

Voici quelques sites internet qui pourront vous permettre de mieux avancer dans vos recherches.

  • Monster, Bayt, Gulftalent, Naukrigulf, Gulf job careers, Bac Middle East, Nadia.

Trouver un job étudiant à Dubai

La scolarité à Dubaï coûte chère mais en France, en Belgique et dans la plupart des pays européens, les écoles mettent à la disposition des étudiants un budget pour un programme Erasmus pour leur permettre de découvrir le monde, et qu’ils aient l’opportunité pour partir travailler à l’étranger ou bien visiter plusieurs destinations. Après chaque pays est différent, renseignez-vous à propos du programme Erasmus de votre centre afin de confirmer les informations de la vie à l’étranger, et des différents pays de destination.

Si vous avez la chance de faire votre Erasmus dans la ville de Dubaï, sachez que le visa étudiant d’ EAU donne aux étudiants internationaux la possibilité d’exercer une activité professionnelle pendant leurs études, et faire un stage a l’étranger. Les secteurs qui recrutent le plus les étudiants sont : l’hôtellerie, le tourisme et les secteurs connexes.

Contrairement à la France ou à la Belgique, il n’y a pas de limite au nombre d’heures de travail ; vous devez juste être assidu à l’école. Aux EAU, vous ne payez pas d’impôts sur votre salaire d’étudiant et vous êtes payé entre 12,39€ et 28,21€ de l’heure en fonction du type de travail et de votre niveau d’anglais, ce qui rapporte des ressources financières à un haut coût de vie.

Faire votre demande pour partir vivre a l’étranger ou faire une mobilité internationale, vous donne l’opportunité d’aller visiter un pays étranger et travailler afin de gagner de l’expérience et connaître non seulement des gens, mais aussi des cultures et des langues.

De plus, aller travailler à l’étranger en tant que jeunes français en Erasmus, vous ouvre les portes à être engagés, et pouvoir partir vivre et travailler au pays, élargir la durée du séjour, s’expatrier et voyager et travailler en même temps.

Quelles sont les formalités administratives pour s’installer à Dubaï ?

Comme pour les autres pays du monde entier, Dubaï a son lot de charges administratives ; pour y immigrer et s’expatrier, il vous faut faire quelques démarches administratives indispensables.

Pour une personne qui aimerait aller vivre à Dubaï, obtenir et demander un visa est une étape indispensable qui reste néanmoins compliquée car les formalités changent régulièrement. En général, c’est l’entreprise qui vous embauche qui prendra en charge toutes les formalités administratives et les autres frais liés à votre visa ou permis de travail et aux visas de votre famille. C’est pour cela qu’il est très important que pour résider et l’obtention du visa, il faut réussir un travail afin de pouvoir devenir expatrié.

Néanmoins, avant votre départ, vous devrez faire certifier et traduire quelques-uns de vos documents officiels tels que : vos diplômes, votre certificat de mariage, etc. Dans un premier temps auprès du ministère de l’Europe et des affaires étrangères et ensuite auprès de l’ambassade consulaire des Émirats Unis de votre pays.

En juillet 2020, un nouveau type de visa longue durée a été lancé par les autorités de Dubaï. Ce dernier a une durée de 5 ans renouvelable et est destiné aux personnes de plus de 55 ans qui souhaitent s’installer à Dubaï pour profiter de leur retraite.

Ce nouveau visa est très intéressant mais il faut remplir certaines conditions pour pouvoir en profiter. La première est d’avoir les frais médicaux couverts par une assurance santé aux Émirats. Ensuite, il faudra avoir un compte en banque bien fourni car ils exigent un revenu mensuel de plus de 20 000 AED. Pour finir, il faut avoir une épargne disponible d’un million d’AED ou être en possession d’une résidence à Dubaï d’une valeur de deux millions d’AED.

Une fois que ces démarches sont terminées et que vous êtes résident et expats des Émirats, il faut vous inscrire auprès du consulat ; cette étape n’est pas une obligation mais il est fortement conseillé de la faire.

Comment trouver un logement à Dubaï ?

Quitter votre pays pour avoir votre résidence dans un nouveau pays comme Dubaï en tant qu’expat, n’est pas bien compliqué car il y a une abondance en logement moderne (appartement,maison…). De plus, une partie de votre loyer, voire même la totalité, peut être prise en compte par l’entreprise qui vous embauche ! Il existe un large choix d‘appartements dans des grands immeubles du centre-ville ou encore des regroupements de villas dans les alentours de Dubaï. Les quartiers résidentiels se trouvent dans les quartiers de Umm Suqueim, Sheikh Zayed Road, Arabian Ranches, Barsha, Emirates Hills ou encore Jumeirah. Les baux sont généralement signés et payés pour une année, bien qu’il soit possible de vous arranger avec votre propriétaire pour régler cela en deux ou même quatre fois sur l’année. Donc trouver une place où poser vos affaires à Dubaï ne sera qu’une simple formalité. Cependant, la vie en société n’est pas comme chez nous les français. Dans la coutume émiratie, la collocation n’est pas permise pour deux personnes de sexe opposé non mariées.

Comment fonctionnent les soins de santé à Dubaï ?

Les soins de santé à Dubaï sont de très bonnes qualités et les infrastructures hospitalières le sont tout aussi ; vous y serez sans aucun doute très bien accueilli et soigné. Il en va sans dire que cette excellence a un coût ; les frais médicaux aux Émirats Arabes Unis impliquent des dépenses extrêmement coûteuses. Une consultation chez un médecin généraliste vous coûtera 95 euros tandis qu’une consultation chez un médecin spécialiste (cardiologue, chirurgien, dermatologue, gynécologue, neurologue…) varie entre 100 et 240 euros selon la situation donnée. Il est donc très important de posséder une assurance santé ou de régler sa protection sociale car ce n’est pas la mutuelle qui règle comme c’est le cas de certains pays comme en France ou en Belgique par exemple !

En effet, la couverture médicale est obligatoire pour tous les expats désirant travailler à l’international, aux Émirats Arabes Unis. Heureusement, elle est le plus souvent incluse dans le package proposé par la société qui vous emploie. Par contre, les expatriés travaillant à l’étranger désirant souscrire à une assurance santé, ne peuvent le faire qu’auprès des assureurs locaux homologués.

Comment se déplacer à Dubaï ?

Les transports en commun : la ville de Dubaï dispose d’un métro moderne et propre qui vous permettra de vous déplacer rapidement d’un point à l’autre de l’émirat. Il n’existe pas de réseau de train dans le pays, bien que ce soit un projet qui se retrouve souvent au cœur de l’actualité émiratie. Concernant les bus, Dubaï et Abu Dhabi disposent des lignes facilement accessibles et bons marchés. Les lignes qui desservent une ville à l’autre sont rares (même s’il y a tout de même une ligne expresse Dubaï-Abu Dhabi). Il est à noter que les places à l’avant des bus sont réservées aux femmes.

Voiture : au vu de la modernité des infrastructures routières du pays, l’abondance de places de parking et du coût de l’essence très bas, il n’est pas étonnant que bon nombre d’expatriés préfèrent la voiture pour se déplacer. Vous pouvez bien sûr, utiliser un permis de conduire international si vous souhaitez conduire aux Émirats Arabes Unis. Cela est aussi le cas pour la location d’un véhicule. Mais si vous souhaitez acquérir une voiture là-bas, il vous faudra échanger votre permis national ou votre passeport pour un permis de conduire émirati. Attention car les limitations de vitesse varient en fonction des émirats. De plus, les Émirats Arabes Unis font preuve de tolérance 0 quant à la conduite en état d’ivresse, passible notamment d’amende et de peine de prison.

Conclusion

Pour conclure, aller vivre à Dubaï et partir à l’étranger est une décision qu’il ne faut pas prendre à la légère car entre les démarches administratives, la recherche d’emploi, de logement et l’adaptation à la culture, aux traditions et au mode de vie émirati, le changement peut être très stressant et le choc culturel déroutant, si vous ne vous êtes pas préparé avant de partir.

N’hésitez d’ailleurs pas à consulter d’autres sites sur l’expatriation, à lire d’autres articles, à rejoindre les communautés d’expatriés et à regarder les témoignages de personnes qui sont déjà installées dans ce nouveau pays et qui sont parti vivre pour mieux vous renseigner ; plus vous aurez d’informations, plus votre expatriation sera facile et travailler à l’etranger ne sera plus un problème.

Auteur : Ganmoe Arnold

Comments are closed.